Retrouvez nous au Carrefour de l’eau 2019 les 30 & 31 Janvier 2019 au parc des expositions à Rennes

 

Découvrez notre nouvelle procédure pour vos retours SAV, un formulaire RMA est présent dorénavant sur notre site !

Pour découvrir le formulaire, c’est par ICI !

 

Découvre notre chaine Youtube ICI

Comparé aux autres entreprises basées en France, Hydreka est fier de pouvoir dire que nous possédons le plus grand stock de produits de location pour la mesure du cycle de l’eau.  Nous pouvons ainsi garantir à nos clients d’avoir en stock l’équipement de location dont ils ont besoin et de l’expédier partout dans le monde. Cependant, le fait de stocker un tel inventaire pose également des défis.  Nous avons récemment modifié la disposition de notre entrepôt pour améliorer le flux des produits de location tout au long du cycle des locations, des retours et des étapes intermédiaires pour préparer ces produits pour leur prochaine utilisation.

En utilisant les principes des 5S afférents à la réduction des déchets, nous avons décidé de réduire la surface de rayonnage nécessaire pour nos opérations de location. Nous avons ensuite analysé la manière dont les produits transitent dans notre entrepôt pour réorganiser leurs mouvements.  Le diagramme spaghetti ci-dessous indique le flux physique dans notre entrepôt des produits loués stockés et ensuite enlevés pour expédition avant que les changements n’aient été appliqués.

Nous avons remarqué que la solution optimale consistait à orienter les rayons à un angle de 45° par rapport aux murs pour créer des passerelles directes qui vont du contrôle de la qualité à l’expédition.  Lorsque les rayons ont été agencés dans cette nouvelle configuration, nous avons également examiné quels produits sont entreposés sur quelles étagères.  Grâce à cette nouvelle configuration, nous avons constaté que les produits qui sont le plus souvent loués ensemble sont stockés côte à côte.  Cela rend le processus de prélèvement et d’emballage des équipements de location plus simple et plus efficace. Par conséquent, nous pouvons traiter plus de commandes et assurer une qualité de service supérieure.

Un agencement d’entrepôt organisé et efficace garantit que nous pouvons gérer un stock important de produits de location tout en maintenant des niveaux élevés de qualité et d’efficacité.  Nos clients peuvent donc avoir l’assurance que s’ils ont besoin de matériel de location, nous pouvons répondre à leurs besoins de manière simple et précise.

Suivez l’évolution!

 

> Inauguration en décembre 2018 !

 

 

Bioengineering Environmental Solutions

La ville de Trévoux dans l’est de la France a utilisé le PermaNet F d’Hydreka pour détecter les fuites dans son réseau de distribution d’eau potable, entraînant ainsi une baisse de 20 % du débit minimal après avoir réparé moins de la moitié des fuites détectées.

20 PermaNet F avec des cartes SIM en itinérance et des capteurs audio à antenne Magpot ont été installés à des endroits cruciaux sur l’ensemble du réseau afin de contrôler les fuites.  Des installations permanentes ou temporaires étaient utilisées pour détecter les fuites auparavant.  Chaque PermaNet F a été équipé d’une carte SIM afin que les données puissent être facilement contrôlées grâce à Webfluid, le service d’hébergement de données en ligne d’Hydreka.  Après seulement le premier jour, des fuites ont été détectées sur 7 des 20 sites.  Sur le terrain, le corrélateur acoustique MicroCorr Touch a été utilisé pour indiquer l’emplacement exact des fuites et ainsi éviter de creuser à de mauvais endroits pour les réparations, un processus long et coûteux.

Au cours des mois qui ont suivi l’installation, la ville de Trévoux a pu élaborer et mettre à exécution un plan stratégique pour réparer les fuites dans son système.  Après avoir réparé seulement 3 fuites parmi les 7 détectées, le débit minimal a été réduit, passant de 40 m3/h à 32 m3/h, une amélioration qui a permis d’économiser 192 000 litres d’eau par jour.

Selon les estimations, un ménage moyen consomme environ 900 litres d’eau par jour, 192 000 litres d’eau économisés sont donc suffisants pour subvenir aux besoins en eau d’un ménage pendant 213 jours.

LE SYNDICAT DES EAUX DE RENOM CHALARONNE ECONOMISE 150 000L D’EAU POTABLE PAR JOUR EN MODULANT LA PRESSION SUR SON RESEAU

Porté par une volonté de réduction des pertes en eau potable et dans le cadre de la Loi n°2010-788 du 12 juillet 2010 (Loi Grenelle II), le SIE Renom Chalaronne a souhaité accroitre son rendement réseaux en agissant sur la pression. Outre le fait de préserver cette ressource naturelle, cette démarche a permis au SIE Renom Chalaronne de limiter ses coûts de production et de réduire ses coûts d’exploitation.

Situation et problématique

Le syndicat, situé sur le plateau des Dombes en milieu rural, est composé de 10 communes pour un total de 5000 habitants. Sur les 260km de réseaux d’eau potable, le rendement moyen est inférieur aux critères de la Loi Grenelle II (>85% en milieu urbain & entre 65 et 85% en milieu rural) ; dues en majeure partie aux 75km de réseau en PVC collés, créant des micro-fuites au niveau des jointures par vieillissement prématuré de la colle.

 

Le renouvellement du réseau s’avérant un investissement trop onéreux pour le SIE, leur choix s’est naturellement porté sur la modulation de pression Pegasus+ avec pour objectif un gain économique rapide et constant à court et long terme.

Solution alternative ou complémentaire à la recherche de fuite, la modulation de pression permet de :

Réduire l’alimentation des fuites tout en conservant une pression optimale en tout point du réseau. Les coûts de production sont réduits par minimisation du débit de fuite.

√ Diminuer la pression moyenne dans le réseau pour accroitre la longévité du réseau et réduire les investissements futurs dus aux casses du réseau.

Résultats constatés
Après quelques mois d’utilisations, une baisse significative du débit moyen est constatée : -6m3/h.

Palier N°1 : Phase d’auto-apprentissage du fonctionnement du réseau équipé

Palier N°2 : Mise en place de la modulation de pression en fonction d’un point de référence du réseau, appelé point critique

Palier N°3 : Changement du point critique de référence après optimisation des scénarios de programmation.

Avis de Philippe POTTIER, chef de projet, SUEZ

« Au vu des résultats obtenus lors de l’installation, nous pouvons convenir que la solution déployée est un véritable succès tant pour l’exploitant que pour le maitre d’ouvrage et ses usagers du service.

Le maitre d’ouvrage voit en ce système une limitation des pertes en eau et permet d’assurer un rendement de réseau suffisant pour respecter les critères de la Loi Grenelle II.

L’exploitant quant à lui, voit une diminution des charges d’énergie électrique, du coût de main d’oeuvre de recherche de fuites, une meilleure connaissance du fonctionnement de ses réseaux et un amortissement des à-coups hydrauliques générateurs de casses. »

Start typing and press Enter to search